jeudi 1 juin 2006

Calés dans leur fauteuil,Les yeux rivés à l’écran,Télécommande au bras,Ils regardent des bains de sang,Ils avancent sur le chemin,Créé par la pollution,Qui les mène à leur fin,Quoi qu’ils feront,Sans se poser de questions,Et connaissant leur sort,Ils se disent « à quoi bon? »« Avant ça je serai mort »,Alors ils tournent la page,Ne se sentant concernés,Et laisse en héritage,Un cadeau empoisonné,Mais bon sang, réveillé vous!Regardez tout autour,Il ne reste que des fous,Des aveugles et des sourds,Car ils n’ont pas,Comprit le message,Ils... [Lire la suite]
Posté par ranorny à 19:25:00 - - Permalien [#]

jeudi 1 juin 2006

en la mineur

Le-temps-d'un-re-frain-d'un-e-ri-tour-nell-e-tout-le-mond-e-s'af-fa-le-contre-bass-e-mor-tell-eSimple musique en lamineurEt une flèche atteint mon coeurLe-temps-d'un-re-frain-d'un-e-ri-tour-nell-e-tout-le-mond-e-s'af-fa-le-contre-bass-e-mor-tell-eTirée par un sublime archetJe suis enfin morte ça y estLe-temps-d'un-re-frain-d'un-e-ri-tour-nell-e-tout-le-mond-e-s'af-fa-le-contre-bass-e-mor-tell-eOn massacre la partitionEt on rejoue alors... [Lire la suite]
Posté par ranorny à 19:27:00 - - Permalien [#]
jeudi 1 juin 2006

Pas mal d’idées en vracsDes pas mal au vraiment nullesEt la patatraquePas de rime qui en vale vraiment uneParlont donc politiqueMonde de sang et de fricJamais la quand on en as besoinCes enfoirés de politiciensTu peut toujours crevéDans ton building au verre « éclatant »A non j’prend mes vacances vous vous débrouillezDans votre vaste mare de sangRacisme et corruptionSexisme ou pollutionTout tourne autour d’idées reçuesMonde de secrétaire et vieux cocusPuis parlons médicalAffaire mondialeTotale, sociale, Affaire même papaleIls... [Lire la suite]
Posté par ranorny à 19:41:00 - - Permalien [#]
jeudi 1 juin 2006

Une brise légère caressait les eaux,Le Soleil éclairant la scène de là-haut,Reflets d’or et d’argent sur la mer de saphir,Heureux, Poséidon contemplait son Empire...La présence animale se faisait discrète,Des sirènes chantaient ; une scène parfaite ?Un pêcheur admirait la magie de l’instant.Lassé, Poséidon, joua avec le temps...Une première lame, signe précurseur,Le vent s’amplifiait, annonçant le malheur,Les sirènes parties, la mer paraissait vide,Poséidon créait un orage, placide...Bourrasques et tonnerre, les flots se déchaînaient... [Lire la suite]
Posté par ranorny à 19:42:00 - - Permalien [#]
jeudi 8 juin 2006

Chimère

Et bien...premier texte poétique sur le blog a ce que je vois ^^  j'inaugure un nouveau genre...un petit voyage dans mon imaginaire, qui ne veut pas dire grand chose....et puis, si j'avais voulu dire quelque chos,e ça aurait été moins bien, pas vrai ? Dans la fantaisie de cette nuit blanche, Chimère volait, rampait, nageait, marchait dans le vide de l'espace grace à ses ailes d'aigle, sa queue de serpent, ses nageoires de requin et ses pattes d'ours. Le splanètes azurées et novas zinzolines se succédaient, les galaxies pales... [Lire la suite]
Posté par yllorayuna à 17:21:00 - - Permalien [#]
samedi 10 juin 2006

Les amants du vent

Ce sont les amants du ventRéunis par la simple briseSeparés par l'ouraganSur qui le temps n'as pas de priseEntre les courants d'air, une promenadeEtreintes et séparations, tornadeLe mistral les enlace, si peu de tempsCe sont les amants du vent Entre ces amants, c'est une bien simple amouretteIl n'y pas vraiment de passion ou désirDasn cette relation qui se veut aujourd'hui tempêteEt demain ne sera plus que zéphyrMain dans la main et baisers échangésUn ressac d'amour, comme un alizéD'un peu a la folie, mais jamais passionnémentAinsi... [Lire la suite]
Posté par yllorayuna à 10:21:00 - - Permalien [#]

samedi 10 juin 2006

injuste fusillade

En temps de guerre on ne pense pas.Au moins, maintenant on le saura.Avoir un avis est interdit Et peut vous coûter la vie.Et mon cœur bat la chamade, Approche, l’heure de la fusillade…Il fallait que tu fasses comme tout le monde,Que dans la masse tu te fondes.Surtout ne pas te faire remarquer,Si tu avais d’autres idées.Et mon cœur bat la chamade, Approche, l’heure de la fusillade…Mais tu n’étais pas d’accord ET tu l’as dit un peu trop fort.Tu n’avais rien fait pourtant,Tu pensais juste autrement.Et mon cœur bat la chamade,Approche,... [Lire la suite]
Posté par ranorny à 19:04:00 - - Permalien [#]
samedi 10 juin 2006

l'incompris

Lorsque maman est morte,Papa voulait que tu me réconfortes.J’étais le petit,Et toi, l’incompris…J’étais l’enfant fragile que l’on protège toujours,Celui a qui on donne tout son amour.Et toi le grand, le méchant,Qui ne pleure même pas la mort de maman.Et, enfin seul, tu pleurais,Toutes tes larmes trop longtemps retenues,Tu n’était plus le grand frère que je connaissais,Que jamais pleurer on avait vu.Mais ton secret était cette branche de l’audace,Qui avançait au dessus du lac,Un, deux, trois cracks,Combien encore avant qu’elle ne... [Lire la suite]
Posté par ranorny à 19:10:00 - - Permalien [#]
samedi 10 juin 2006

mamie

Je t’ai aimé, d’un amour familial,Ca me fait mal,De repenser à toi, car tu me manques. Même si tu ne fais plus parti de ce monde,Je n’oublierai jamais ton visage,Même si tu n’auras peut-être pas ce message.Parfois, j’ai l’impression que tu veilles sur moi,Si les anges gardiens existent, le mien c’est toi.Tu m’as vu grandir,Sans doute faire mon premier sourire,Je ne sais pas où tu es et ce que tu fais à présent,Je sais juste qu’un jour, je te rejoindrai, mais seulement dans quelques temps.Tous tes membres,On été réduits en cendres,Mais... [Lire la suite]
Posté par ranorny à 19:16:00 - - Permalien [#]
samedi 10 juin 2006

enlevée

Petite fille et portrait de l'innocence,Gamine inconsciente et naïve, si attachanteBabillant parfois gentiment mais en non-sensDes compliment pour sa mère toute souriante.Et puis, un jour, une panne, la voiture grogne,La mère, la fille, parties se balader,Durent bien sortir et la charmante trogneDe la fille afficha une surprise non cachée."-Maman, elle a quoi, la voiture?Esqu'elle caput?-Non, ma chérie...attend-moi ici que j'appelleQuelqu'un, un dépanneur, j'en ai pour cinq minutes!Surveille notre voiture et reste près... [Lire la suite]
Posté par ranorny à 19:18:00 - - Permalien [#]