lundi 12 juin 2006

l'appocalypse avec un grand A

Les cris de souffranceD'une Terre d'ancienne abondanceLes cris de pitiéQue la Terre nous a jetéSeraient-t'ils déjà oubliés ?Ces cris si profondement nouésCes cris en disent long sur l'état de notre planèteMais les Humains font la forte têteIls croient qu'ils sortiront gagnantsDe cette bataille contre la nature ?Ils se croient peut-être tout puissantsMais l'Humain est un dramaturge,Il écrit sa propre pièce de théâtreDont la fin est fort tragiqueIl signera de ses actesLa Terre usera de son pouvoir uniquePour nous faire tout payerCe... [Lire la suite]
Posté par ranorny à 17:25:00 - - Permalien [#]

lundi 12 juin 2006

je t'aime, je te déteste

Aimer,au fil de l'eau,au cours du temps,au travers des mots,Au passant des ans.Adorer,une personne solitaire,aux ailes de cristal,un sentiment éphemère,au bout d'un pétal.Détester,un sentiment aigu,fragile comme une libéllule,une personne aperçue,A la beauté du crépuscule.Aimer,à la frontiere du possible,à l'angle d'une émotion,comme un courant d'air librevivant de sa tendre passionAdorer,une âme perdue,un chemin sinueux,un frisson ambigu,un regard dans les yeux.Detester,un fourmillement,un geste sourd,de son amant,de son amour. ... [Lire la suite]
Posté par ranorny à 17:26:00 - - Permalien [#]
lundi 12 juin 2006

le pétale et la flame

Une larme sur un pétalePensées de mon coeurRouge comme une flammeLa flamme de mon bonheurLe pétale vit sa tendre passionLibre comme un courant d'airS'envolant au rythme des saisonsIndépendant de la Terre...La flamme, elle, reste cloîtréePrisonnière d'un monde inconnuPersonne ne veut la libererCar personne n'a jamais suQu'elle était là, qu'elle existaitQu'elle aurait pu vouloir être libreQu'elle désirait être relachéePour enfin pouvoir vivreComme le pétale son amiQue jamais personne ne retientLaissant agir sa douce folieSur le refrain... [Lire la suite]
Posté par ranorny à 17:28:00 - - Permalien [#]
lundi 12 juin 2006

une flèche dans le coeur

J'ai essayé de te sauverDe te dire que je t'aimaisJ'ai essayé de te parlerDe te dire mes pensées.Une flèche dans le coeur,Un coup, un cri, des pleurs.Je me suis dit que ça passeraitQue bientôt tu n'allais plus m'aimerJe me suis dit "restons juste amis"Mais tu n'étais pas de mon avis...Une flèche dans le coeur,Un coup, un cri, des pleurs.Je ne voulais pas que tu t'en ailleJe t'aimais pour amitiéTu croyais en l'amour sans faillesTu m'aimais plus que jamais...Une flèche dans le coeur,Un coup, un cri, des pleurs.Lorsque tu me... [Lire la suite]
Posté par ranorny à 17:30:00 - - Permalien [#]
mardi 13 juin 2006

apres mon accident

Aujourd'hui j'vais assez mal...Je sais ce qui va pas...Mais ça règle pas la question...J'suis pas arrivée à exprimer ce que j'ai ressenti...Et j'y arrive pas plus maintenant...Mais je me dit heureusement...Que je suis encore en vie...Sinon je n'aurait pas pu te dire à quel point je t'adore...Et à quel point tu comptes pour moi...Merci encore...Pour ce que tu as fait ce soir...Je l'oublierais pas...Ce que tu m'as dit ça m'a fait plaisir...Ca m'a un peu redonné le sourir...Et savoir que je pourrais tjs me confier à toi...C'est important... [Lire la suite]
Posté par ranorny à 22:08:00 - - Permalien [#]
mercredi 14 juin 2006

reveil decevant

Sous la pluie qui pleuredans le vide qui se meure,il contemple les larmes qui tombentet qui dans l'infini se fondent.Sous l'orage qui grondedans le noir d'une tombe,il regarde les éclairs menaçantset réfléchit tout en dormant.Quand enfin le soleil se lève,quand la guerre se permet une trêve,il sort de son universpour contempler les restes de sa terre.Sous l'aube qui disparaîtdans la nuit du jamais,le Courage est déçucar son âme fut déchue.Sous la lumière des étoiles,dans l'opacité de son voile,il veut quitter cette viecar son espoir... [Lire la suite]
Posté par ranorny à 22:35:00 - - Permalien [#]

jeudi 15 juin 2006

Si fragiles....

Cristal vibrant...Un oiseau blanc...Goutte de rosée...Rose gelée...Choses délicates, fragiles et belles...Choses si précieuses, beauté éternelle.Le cristal se brise.L'oiseau s'enlise.La goutte s'efface.La rose se casse.Pourtant, regarde, leur souvenir intact,Te rappelle leur bauté exacte.Souviens-toi d'elle, fragiles choses,Dans tout les jours de pluie moroses,Et espère un jour les revoirs,Délicats symboles de l'espoir... de Zyl
Posté par yllorayuna à 16:19:00 - - Permalien [#]
jeudi 15 juin 2006

sirène

Nous nous baignons dans le lac des larmes de nos soeursMalgré nos beautés fatales, nosu ne sommes que malheursMalgré nos écailles irisées, la Mer noie nos pleursMalgré notre réputation de légende, nous connaissons la peurNous nous noyons dans cet air impalpableEn voulant fuir nos coquilles, nos prisons d'opaleParfois notre rage et notre souffrance sont incontrolablesEt nous voulons fuir notre logis d'algues, de pierres et de sableNous sommes prisonnières ici, et nous nous maudissonsNosu ne sommes pas dans le conte, Arielle n'est... [Lire la suite]
Posté par ranorny à 18:07:00 - - Permalien [#]
jeudi 15 juin 2006

un coeur inversé

Il ne comprend même plus la face caché de son double visageIl a peur de dévoiler son univers à son entourage de sauvagesAu fond de lui il n’y a qu’une minuscule lueur de courage Mais les paroles qu’il se voit dire ne semble pas être si sage Il s’enlace dans l'affection d’une personne du même sexe Cet homme sensible et mal aimé dans sa bulle de latex Se bouchant les oreilles, n’écoutant pas ceux qui le vexeRegardant les doubles heureux de son allure perplexe Je ne dirai rien, non rien de rienCar je sais, que le monde d’aujourd’hui... [Lire la suite]
Posté par ranorny à 19:15:00 - - Permalien [#]
jeudi 15 juin 2006

désolé si....

désolé si ce soir je ne peux chanter mon cafard désolé si ce matin je ne peux conter mon chagrincar si aujourd'hui tout va bienPourquoi ,Comment, j'en sais rienMais je pleure moins que je ne risJe m'endors sous la beauté de la nuitdes étoiles au bord des yeuxMais tres vite c'est éteint le feu Est-ce une drogue ,le bohneur ?On y goute, on ne peut plus s'en passerIl nous manque ,on en meurtTriste bilan de la réalitéDésolé si ce matinMon chagrin bien vite reviensDésolé si ce soirJ'ai retrouvé mon desespoir ... de pampinou
Posté par ranorny à 21:43:00 - - Permalien [#]