lundi 29 mai 2006

désolé si ce soir je ne peux chanter mon cafard désolé si ce matin je ne peux conter mon chagrincar si aujourd'hui tout va bienPourquoi ,Comment, j'en sais rienMais je pleure moins que je ne risJe m'endors sous la beauté de la nuitdes étoiles au bord des yeuxMais tres vite c'est éteint le feu Est-ce une drogue ,le bohneur ?On y goute, on ne peut plus s'en passerIl nous manque ,on en meurtTriste bilan de la réalitéDésolé si ce matinMon chagrin bien vite reviensDésolé si ce soirJ'ai retrouvé mon desespoir ... de pampinou
Posté par ranorny à 21:24:00 - - Permalien [#]

lundi 29 mai 2006

Marchons sous la grêle.Aucune douleur n'est telle,Protègeons nos corps frêlesEt marchons sous la grêle.Comme la vie nous condamneEt nous meurtris notre âme.La grêle meurtris nos corps,Et j'en souffre encore...Des éclairs argentés,Semblables à tous ceux tuésBref mais éclairant notre chemin.Amis, c'est votre destinVous n'êtes que des éclairs.Et nos proches le tonnerre.La vie n'est une averseQu'avec mal on traverse.L'amour est le soleilBref qui nous émerveille.Un rayon solitaireAu milieu des éclairs.Marchons sous la grêle,Laissons-nous... [Lire la suite]
Posté par ranorny à 21:24:00 - - Permalien [#]
lundi 29 mai 2006

Impression de solitude et d’incompréhensionGoût amer de doute et d’appréhensionQui occupe mon esprit tourmentéQui erre en moi sans savoir où allerMélange de musique aux messages ressemblantsA tous ceux qui voguent dans mon subconscientTout ce que je dis me retourne en silenceToute chaleureuse présence devient froide absenceAucun réponse quand je parle quand je crieJuste une impression d’être seule dans la viePersonne ne comprend mes coups de gueule si fréquentsEt on me dit que je raconte tout exagérémentAvec seule compagnie mes notes... [Lire la suite]
Posté par ranorny à 21:25:00 - - Permalien [#]
mardi 30 mai 2006

en une seule nuit

Déchirures de lumièreApparaissent les éclairsEt tonnements dans les airsEt gronde le tonnerre.Et ils marchaient.De la Mort marchait l'arméeMaudite, combat de damnésCadavre sanglant, pourtant guerriers.Nuit de peur.Et votre terreurSonne votre heure.Et toi, tu meurs.Fracas sans nom.Plus rien de bonMeutres sans façonsHommes libres, mourrons...Et un ciel noir.Lourdeur du soirEt l'on peut voirUn vampire boire.Et ils marcheront.Et sans raison.Ils nous tueronsEt sans raison.Les nuages s'enfuientQuittent le ciel gris.Plus aucune vieTout est... [Lire la suite]
Posté par ranorny à 20:12:00 - - Permalien [#]
mardi 30 mai 2006

Il ne comprend même plus la face caché de son double visageIl a peur de dévoiler son univers à son entourage de sauvagesAu fond de lui il n’y a qu’une minuscule lueur de courage Mais les paroles qu’il se voit dire ne semble pas être si sage Il s’enlace dans l'affection d’une personne du même sexe Cet homme sensible et mal aimé dans sa bulle de latex Se bouchant les oreilles, n’écoutant pas ceux qui le vexeRegardant les doubles heureux de son allure perplexe Je ne dirai rien, non rien de rienCar je sais, que le monde d’aujourd’hui... [Lire la suite]
Posté par ranorny à 20:13:00 - - Permalien [#]
mardi 30 mai 2006

Je veux m’endormir,Pour ne plus jamais me réveiller,Pouvoir oublier ton sourire,Ainsi que toutes tes qualités.Car je ne voit qu’elles,Et elles me sont mortellesPour mon cœurQui s’infecte de toute cette douleur.Ton regard agit tel un poison,Dans tout mon être,Qui ne fait qu’êtreAngeJe souffre tant de ton absence auprès de moi,Mais aussi de ta présence tout près de moi.Que faire quand tu es là ? Que faire quand je te vois Je crie de toute ma puissanceMon espérance,A vouloir te conquérir,Ou bien pour voir mon amour pour toi mourir.Mon... [Lire la suite]
Posté par ranorny à 20:13:00 - - Permalien [#]

mardi 30 mai 2006

Fleurs s'ouvrant doucement au petit matinCar l'hiver si froid a enfin pris finTes pétales blancs comme la libertéRayonne sous un soleil à peine levé.Toutes tes voisines aux mille senteursOnt comme un parfum de bonheurMais toi avec ta discrétionTu es la plus belle de la saison ... de yaya
Posté par ranorny à 20:14:00 - - Permalien [#]
mardi 30 mai 2006

Démons de la nuit,Passé oublié,Soleil de minuit,Lune irisée,Je me soûle,À la fontaine de l’oubli,Une larme coule,Tout est finit,Pourquoi aimer,Si c’est pour souffrir,Pourquoi continuer,Si tout va finir,Reflet glacial,D’une lame argentée,Lueur astrale,De la vie échappée,Cri inhumain,Dans le clair-obscur,Espoir malin,Dans ce monde si dur,Moment tragique,Là devant mes yeux,La vie me quitte,Filant vers les cieux,Présence éthérée,Filant dans les cieux,Vers l’éden habité,Par les malheureux, de tilis
Posté par ranorny à 20:15:00 - - Permalien [#]
mardi 30 mai 2006

injustice, supplice....

Cette séparationDevenue habituelleEt oui mais c’est conCette fois un homme est mort à cause d’elleUn divorce comme les autresQui pourri la vie Ado au cœur blesséLe pire lui souritIl ne se doute pas Qu’après cette épreuve douloureuseUne autre se profile là-basEncore plus malheureuseCette fois si son pèreEst partit pour toujoursMort qui enterreA jamais un amourUn pilierDans la vie d’un adosFut tuéD’un coup de couteau.Garçon pourtant sympaSupporte une injusticeJeune homme qui supporte les aléasDe sa vie si triste. de pipillon
Posté par ranorny à 20:15:00 - - Permalien [#]
mardi 30 mai 2006

J’ai un sorte de sentiment perdu à présent : l’enfance.Je me balance,Avec délicatesse,Tout en évitant quelques maladresses.Je me remémore ces plus beaux souvenirs,Nos plus belles bêtises, et nos grands fous rires.A présent, ce temps et bien loin.Ce n’est pas pour autant que je vous aime moins.Mais pourtant, nous nous éloignons,Mon cœur laisse place à l’oubli. Je me rappelle quand nous rigolions,Avec ce garçon.Elle est partie avec lui,Toi tu es partie étudier dans une grande université loin de moi,La troisième, est partie avec mon... [Lire la suite]
Posté par ranorny à 20:16:00 - - Permalien [#]